Le réseau des acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire du Pays de Vitré

PÔLE DE DÉVELOPPEMENT DE L'ESS DU PAYS DE VITRÉ

  • bandeau-diapo-3
  • Développer l'emploi et l'entrepreneuriat en ESS
  • Accompagner des projets collectifs
  • Développer une culture de l'ESS

Mercredi 13 janvier 2021 : « Une journée presque comme les autres »

📅 10 Novembre 2020

Pour son année de Master 2 « Manager de projet nationaux et internationaux », Sixtine intègre aujourd’hui le Pôle pour une durée d’un an en alternance. Chargée de communication et démarches de progrès, elle sera aux côtés de Pierre, coordinateur pour assurer ses missions.

« 📅 Mercredi 13 janvier 2021

Le temps passe vite! 2 mois déjà que j’ai rejoint l’équipe. Au départ je questionnais Pierre (coordinateur) : « Alors c’est quoi la « journée type » quand on travaille pour le Pôle ESS? » Il me répondait alors en souriant « Tu verras, pas question de s’ennuyer »…C’est l’histoire d’une journée (presque) comme les autres…Voyez plutôt.


Aujourd’hui : journée bien remplie ! 09:00 1er RDV avec une porteuse de projet chez notre partenaire La Canopée ; un super lieu de coworking à Janzé. On rencontre donc Mélanie Allard, ancienne vétérinaire, qui a récemment lancé un projet d’accompagnement de potagers partagés nommé Le Radis Vagabond. Après une présentation du pôle et une présentation de sa nouvelle activité, on échange ensemble, conseille et oriente.
Puis on enchaîne par un rendez-vous avec des élus à Retiers avec Roche-aux-Fées Communauté : plus de 2 heures de présentations et d’échanges autour d’un projet ambitieux avec le réseau IDEAL.
On déjeune ensuite sur le pouce et maintenant, direction nos bureaux à Châteaubourg pour rencontrer cette fois-ci Julien Desille et Anne-Lise, un porteur de projet et sa compagne sur le thème d’une radio associative sur Vitré. Il a pour intention de monter une communication sociale de proximité en faisant la promotion d’artistes locaux, d’associations locales et toute autre forme de cultures et d’arts.
Nous rencontrons ensuite une Mélanie Leprêtre, qui se décrit comme une « actrice rurale» dynamique et ambitieuse, elle a repris la ferme maraichère familiale et ne manque pas d’idées pour la développer.
Après un petit debrief avec Pierre, il est l’heure de rentrer.

Les journées sont intenses, les sujets variés, les projets nombreux et les rencontres riches !

Sixtine »